Archives par mot-clé : communication

Appel à articles – Diversification des formes familiales et transformations résidentielles : Les enjeux du « Faire famille » dans et par l’espace (03.02.2020)

Argumentaire
Dans ce numéro spécial de Recherches sociologiques et anthropologiques, les coordinatrices souhaitent explorer les dimensions spatiales du ‘faire famille’, dans un contexte de diversification des formes familiales, et de mobilité des personnes qui en découle. Les familles divorcées, recomposées, transnationales… bousculent en effet l’appréhension classique de l’ancrage spatial du « faire famille» dans et autour d’un lieu de résidence fixe et commun, et amènent à repenser ce qui se joue dans, et au-delà des murs de la « maison ». Elles sont tout particulièrement intéressées par les pratiques, discours et narrations que développent les individus – adultes et enfants – dans ce contexte, afin de se distancier de, d’affirmer et/ou de (re)négocier dans un même mouvement leurs relations et appartenances familiales et territoriales. Dans ce numéro spécial, il s’agira d’examiner cette articulation dans une perspective sociologique ou anthropologique, à partir de travaux empiriques mobilisant un matériau qualitatif.

Soumission des propositions et calendrier
Les propositions d’articles, en anglais ou en français, sont à soumettre pour le 3 février 2020 à l’adresse suivante : sandrine.levêque@uclouvain.be. Ces propositions de 500 à 1000 mots présenteront la question de recherche, le cadre théorique, la méthode, et une ébauche d’argumentaire et/ou les principaux résultats pressentis ; ainsi qu’une courte notice biographique. Les auteure·es retenu·es seront invité·es à envoyer leur article final pour le 1er octobre 2020.

Coordinatrices
Laura Merla, Bérengère Nobels, Sarah Murru et Coralie Theys (UCLouvain)

Lien vers l’appel complet

Appel à communication – Tuer les pères : femmes derrière la caméra dans les films de famille (05.07.2019)

9 décembre 2019, IRCAV, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3
Organisée par Beatriz Rodovalho & Giuseppina Sapio

La journée d’études « Tuer les pères : Femmes derrière la caméra dans les films de famille » propose une réflexion collective autour des images d’amateur tournées en famille. En affirmant et en perpétuant l’institution familiale dans sa configuration patriarcale, nucléaire et hétérosexuelle, le film de famille a contribué à reproduire les codes et les hiérarchies de genre et de sexualité de la société bourgeoise. En concevant le cinéma d’amateur comme une « technologie de genre » (De Lauretis, 1987), nous invitons des communications portant sur les images réalisées par des femmes-amatrices afin de découvrir et décortiquer leur propre « regard familial ».

Modalités de soumission

Les propositions de communication sont à envoyer conjointement aux coordinatrices, Beatriz Rodovalho et Giuseppina Sapio, à l’adresse : filmsdefamille2019@gmail.com

Elles comporteront : le titre de la communication, un résumé de 500 mots (maximum), une bibliographie indicative, cinq mots clefs et une courte note bio-bibliographique (150 mots maximum).

La date limite de soumission des propositions est fixée au 5 juillet 2019.

Consulter l‘intégralité de l’appel