Soutenance – Entre leurs enfants et les médecins : les expériences parentales des variations du développement sexuel (13.10.2022, Paris)

Gaëlle Larrieu soutient sa thèse de doctorat en sociologie intitulée Entre leurs enfants et les médecins : les expériences parentales des variations du développement sexuel.

La soutenance aura lieu le jeudi 13 octobre à 14h, dans la salle des soutenances de Sciences Po (1 rue Saint-Thomas d’Aquin, 75007 Paris). Elle sera suivie d’un pot auquel vous êtes également chaleureusement convié·e·s.
Si vous souhaitez assister à la soutenance et/ou au pot, merci de contacter Gaëlle Larrieu par mail.

Le jury est composé de :

  • Nathalie BAJOS, Directrice de recherche, Inserm ; Directrice d’études, EHESS
  • Janik BASTIEN-CHARLEBOIS, Professeure, Université du Québec à Montréal (rapporteure)
  • Marta DOMINGUEZ-FOLGUERAS, Associate Professor, Sciences Po (codirectrice)
  • Wilfried RAULT, Directeur de recherche, INED (rapporteur)
  • Anne REVILLARD, Associate Professor, Sciences Po (codirectrice)
  • Isabelle VILLE, Directrice de recherche, Inserm ; Directrice d’études, EHESS

Résumé : La prise en charge médicale des variations du développement sexuel, aussi nommées intersexuation, est l’objet de débat depuis une vingtaine d’années dans le monde, et plus récemment en France. Cette thèse porte sur les expériences parentales contemporaines des variations du développement sexuel en France. Son objectif est de saisir et caractériser la place singulière et intermédiaire qu’occupent les parents entre leurs enfants et les médecins. Pour cela, la thèse s’appuie sur des matériaux qualitatifs : des entretiens biographiques avec 54 parents d’enfants présentant une variation du développement sexuel, des entretiens informatifs menés auprès d’autres acteur·rice·s ainsi que l’exploitation de sources écrites. Le parcours des parents est retracé selon une approche chronologique en partant de l’annonce d’un diagnostic médical en allant jusqu’aux implications de cette découverte au sein du foyer et dans les relations familiales. Au croisement des études sur l’intersexuation et de la sociologie de la famille, cette thèse permet d’enrichir ces deux champs de recherche ainsi que la sociologie du genre et de la médecine.



Citer ce billet
Myriam Chatot (2022, 10 octobre). Soutenance – Entre leurs enfants et les médecins : les expériences parentales des variations du développement sexuel (13.10.2022, Paris). REPPAMA. Consulté le 16 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tmbq

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search