JE – Naissances : de la procréation aux premiers mois de vie (07.12.2022, Aubervilliers)

Salle 100, centre de Colloques du Campus Condorcet

 

9h-9h15 : Accueil des participant·es

9h15-9h30 : Introduction

9h30- 11h45 : SESSION 1. PROJETER LA NAISSANCE

9h30-10h30 : 

Carla Robison (Sorbonne Université) – Du fœtus au bébé : Projections maternelles et narrations du choix à l’époque des grossesses subies.

Alice Breton (Institut français de Presse, Université Paris 2 Panthéon Assas) – #Baby2022 : Les femmes des classes moyennes et populaires et leurs usages des réseaux sociaux numériques durant la grossesse et le post partum.

10h45-11h45 : 

Céline Jeannot Piétroy (Université Jean Monnet, Laboratoire ECLLA) – Discours autour de l’enfant à naître lors de séances de « Préparation à la naissance » : le temps en suspens.

Irène-Lucile Hertzog (Université de Caen, CERREV) – Regards croisés des professionnel·les de l’assistance médicale à la procréation (AMP) sur l’implication des hommes dans le travail procréatif.

PAUSE DÉJEUNER

13h30-15h45 : SESSION 2. DROIT À LA NAISSANCE : QUI PEUT ENFANTER, QUI PEUT NAÎTRE ?

13h30-14h30 : 

Hélène Malmanche et Virginie Rozée (Ined) – Révision des lois de bioéthique : quelle démocratisation de l’accès à la procréation médicalement assistée en France ?

Lisa Carayon (Université Sorbonne Paris Nord, Iris) – « Il fallait choisir » : Construction juridique de la négation des projets parentaux des personnes trans.

14h45-15h45 : 

Raphaël Perrin  (Université Paris 1, CESSP) – Au tribunal des femmes enceintes. Enquête sur les pratiques d’interruption médicale de grossesse pour détresse psychosociale.

Anne-Sophie Giraud (CNRS, LISST Centre d’anthropologie sociale (UMR 5193), Toulouse) – Transmettre malgré tout ? Avoir un enfant grâce au diagnostic préimplantatoire (DPI) en France.

PAUSE

16h15-17h45 : SESSION 3. (RÉ)ESSENTIALISER LES MATERNITES ?

16h15-17h45 : 

Anne-Sophie Vozari (Inserm, Iris) – Traiter les liens : les métamorphoses de la question maternelle.

Laure Wolmark (Psychologue clinicienne, ICM) – La théorie de la l’attachement à l’épreuve du genre : psychologie critique et maternités.

Laurine Boileau (EHESS), Virginie Rozée (Ined), Clémence Schantz (IRD, Ceped) – Accoucher pendant la pandémie du Covid 19 en France : l’expérience d’une maternité privée, féminine et essentialisée.

17h45 : Fin de la journée, discours et pot de clôture.

Journée organisée avec le soutien financier de la Cité du Genre (IdEx Université de Paris, ANR-18-IDEX-0001), de l’INED et de l’IRIS.

Cette journée d’étude sera prolongée par un cycle de conférences sur le thème des naissances, de 14h à 18h, en salle Sauvy à l’Ined (programme à venir) : 

1. « La fabrique des bébés » – Mercredi 18 janvier 2023

2. « Les maux de la naissance : deuils et dépressions périnatales » – Mercredi 15 mars 2023

3. « Parenter, entre théories et pratiques » – Mercredi 12 avril 2023 

AAC



Citer ce billet
RePPaMa (2022, 21 septembre). JE – Naissances : de la procréation aux premiers mois de vie (07.12.2022, Aubervilliers). REPPAMA. Consulté le 25 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tmbm

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search