Parution – Les papas en danger? Des pères à l’assaut des droits des femmes

Couverture de l'ouvrage d'Edouard Leport "Les papas en danger ?". La couverture est rouge avec du texte bleu foncé. Apparaissent les termes "association, masculinites, lobby, droits des pères, garde alternée, hébergement, paternité, violence, ressentiment, vengeance, antiféministe".

Le nouvel ouvrage d’Edouard Leport, qui est intervenu dans notre 15ème atelier, vient de paraître. Il est intitulé Les papas en danger ? Des pères à l’assaut des droits des femmes et a été publié aux éditions de la Maison des sciences de l’homme.

Une présentation du livre est disponible sous forme de podcast.

Résumé :
Depuis le milieu des années 1970, des associations défendant les droits des pères — à l’image de SOS Papa ou de Les papas = Les mamans — ont imposé l’idée dans le débat public que les pères séparés seraient éloignés de leurs enfants par une justice favorisant les femmes.

Après trois années d’enquête auprès de ces militants, le sociologue Edouard Leport révèle à contrario une réalité sombre : une part non négligeable des pères mobilisés sont accusés de violences conjugales ou de violences envers leurs enfants et tous sont en procédure de divorce conflictuelle. En off, lors des permanences des associations, les langues se délient et le combat de ces pères se révèle finalement très éloigné des préoccupations éducatives et des revendications d’égalité des sexes qu’ils affichent dans la sphère médiatique. Pour payer moins de pensions alimentaires et faire taire les dénonciations de leurs enfants et de leurs ex-femmes, ces hommes sont prêts à tout. Ils demandent notamment la reconnaissance médicale d’un « syndrome d’aliénation parentale » — une dangereuse théorie qui prétend que les accusations des enfants à l’égard de leurs pères sont nécessairement mensongères dans le cadre d’une séparation conflictuelle.

En matière de violence, ces pères engagés ne sont malheureusement pas des exceptions : le nombre d’accusations les concernant reflète les violences que subissent les femmes et les enfants lors des séparations des parents.

Aussi, Edouard Leport nous propose de déconstruire l’argumentaire bien ficelé de ces pères engagés, de sorte qu’il ne puisse plus être invoqué innocemment pour défendre la préséance des hommes.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Myriam Chatot (7 février 2022). Parution – Les papas en danger? Des pères à l’assaut des droits des femmes. REPPAMA. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/tman


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search