Atelier du REPPaMa : prochaine séance le 21 juin 2018

Nous avons le plaisir de vous convier à notre cinquième atelier du Réseau d’Études Pluridisciplinaires sur les Paternités et les Maternités – REPPaMa qui aura lieu le 21 juin de 14h00 à 16h30 à l’Ined, salle 136. 

Dans le cadre de cet atelier, nous aurons le plaisir d’écouter les présentations de Rose-Myrlie Joseph et Chloë Cottrell.
 

Rose-Myrlie Joseph, (Docteure en sociologie et en études de genre, membre du Laboratoire de Changement Social et Politique de
L’université Paris-Diderot (LCSP – Paris 7)) – Parentalité en migration : une réactualisation des vieilles pratiques ?

Chloë Cottrell, (Doctorante en civilisation britannique contemporaine à l’Université de Tours (ICD))Être un jeune père : témoignages de jeunes pères en Angleterre.

Adresse de l’INED :
133 boulevard Davout 75020 Paris
M
étro : Porte de Bagnolet, Tram: Marie de Miribel
Nous cherchons des communiquant.e.s. pour les prochain ateliers qui se dérouleront entre septembre 2018 et juin 2019

Durant ces ateliers, deux intervenant.e.s disposeront de 45 minutes chacun.e pour présenter leurs recherches et/ou effectuer une communication et/ou soulever des points de méthodologie. Chaque communication sera suivie d’une discussion d’une trentaine de minutes avec le public présent.
Pour organiser au mieux les prochaines séances, nous vous invitons à nous solliciter et à proposer un résumé de communication (au format PDF) sur les thématiques des paternités et des maternités.
Nous souhaitons également, à terme, organiser une journée d’étude. Vous pouvez nous joindre à cette adresse : reppama.contact@gmail.com.
L’objectif de ces ateliers: Ces ateliers et ces journées d’études aborderont notamment les représentations et pratiques liées à la parentalité, aux maternités et paternités – d’un point de vue biologique, légal et/ou social – dans des contextes géographiques, historiques, économiques, sociaux, culturels différents. « Être père » ou « être mère » renvoie à une multitude de pratiques, d’enjeux, de définitions suivant les espaces, les époques et les groupes sociaux. Comment hommes et femmes s’approprient-ils les identités parentales et quelles sont les positions assignées à chacun des deux sexes dans leur rapport à la parentalité ? Quelles sont les manières d’endosser, voire de performer, les rôles perçus comme paternels ou maternels dans une société donnée à un moment donné ?

Nombreuses sont les problématiques liées à l’étude des maternités et des paternités et le REPPaMa souhaite que ces rencontres puissent être pour chacun.e un lieu de réflexion, de débat et d’apprentissage dans une perspective pluridisciplinaire.

Nous souhaitons à la fois  fédérer un réseau structuré de jeunes chercheur.e.s (doctorant.e.s et jeunes docteur.e.s) dans un esprit de pluridisciplinarité et de créer des rendez-vous scientifiques (ateliers et journées d’études) tout au long de l’année.

Réseau d’Études Pluridisciplinaires sur les Paternités et les Maternités – REPPaMa
Myriam Chatot (doctorante en sociologie, EHESS)
Alexandra Piesen (docteure en sociologie, Paris Descartes)
Marine Quennehen (doctorante en sociologie, EHESS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.