Séminaire – Familles: alliances, transmission, reproduction sociale, territoires (Aubervilliers et en ligne, 2021-2022)

Pluridisciplinaire, le séminaire Familles: alliances, transmission, reproduction sociale, territoires (XVIIIe-XXe siècle) à l’EHESS, organisé par Fabrice Boudjaaba, Gérard Béaur et Jean-Paul Desaive, rassemble des historiens, des historiens-démographes, des ethnologues, des sociologues ou des économistes, et plus généralement les chercheurs et étudiants intéressés par l’histoire de la famille dans les société préindustrielles et particulièrement dans le monde rural et/ou en voie de transformation. Il met l’accent sur le rôle de la famille comme unité écconomique, comme acteur du changement et comme l’un des creusets des mobilités sociales dans les campagnes et de transformation des espaces et des territoires. Il privilégie les approches internationales (Europe, Amérique latine, mais sans exclusive) et s’intéresse particulièrement aux sociétés préindustrielles mais sans s’interdire des incursions régulières vers des mondes plus anciens ou le très contemporain.

Programme du premier semestre

1er et 3e vendredi du mois de 16h30 h à 18h30 (attention changement d’horaires et de lieu : salle 3.08 – Campus Condorcet, Centre de colloques, Cours des humanités 93300 Aubervilliers), séminaire en mode hybride

Vendredi 20 novembre : Gérard Béaur, Une enquête en cours : le marché foncier et immobilier dans l’empire napoléonien.

Vendredi 4 décembre : Fabrice Boudjaaba, Enracinement, sociabilités, voisinage au village à l’épreuve de l’urbanisation.

Vendredi 18 décembre : Jean-François Chauvard, Discipliner le mariage, contrôler la mobilité. Les « processetti matrimoniali » vénitiens (XVIe-XVIIIe siècle).

Vendredi 15 janvier : Angelos Dalachanis, Pratiques des familles orthodoxes de Palestine à la fin du XIXe siècle et au début du XXe: un regard à travers les archives du Patriarcat grec-orthodoxe de Jérusalem.

Vendredi 29 janvier : Michaël Gasperoni, Les dots comme outil de mesure et d’analyse de la reproduction sociale dans les sociétés juives ghettoïsées.

Vendredi 5 février : Antonin Plarier, La famille Abdoun : une famille de Kabylie à la fin du XIXe siècle


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search